Collaborateurs

25399055_10214617983344522_3838224052270345553_n

Nicolas Jacquot est né en 1983 à Belfort, France – Il vit et travaille désormais à Marseille.

Il se forme à la composition avec Jacopo Baboni Schilingi et Giacomo Platini et étudie les techniques électroacoustiques avec Lorenzo Bianchi Hœsh au sein du conservatoire de Montbéliard. Il se perfectionne ensuite au sein du CRR de Reims où il obtient son Master de composition sous la direction de Daniel d’Adamo et de Jean-Marc Chouvel en juillet 2016. Il suit par ailleurs des Masterclass et participe à des académies avec Luis Naõn, Gérard Pesson, Nicolas Vérin, Martin Moulin, Diego Losa ou encore Misato Mochizuki.
Sa musique a été récompensée dans différentes compétitions internationales et jouée dans de nombreux festivals, en France et à l’étranger : Fimu (Belfort, Fr), Nuit Blanche (Paris, Fr), Alba Music Festival (Alba, It), EMW (Shangai, Cn), Redshift (Vancouver, Ca), ICMC/SMC (Athens, Gr), Grieg Festival (Oslo, Nr), NYCEMF (New York, USA), Muslab (Mexico, Mx), Blurred Edges (Hamburg, De), Bancs d’Essai (Paris, Fr)…Il collabore avec BABELDANSE depuis 2018.

38761765_465494227260276_1431174487046356992_n

Caroline Deren Née à Gand (Belgique), Caroline Deren suit des études d’enseignante Anglais, Français et éducation éthique au Hogeschool Gent. Elle enseigne à Institut van Gent école de libre pensée pendant plusieurs années , se spécialisant dans l’accompagnement des élèves à difficultés (surdoués, hyperkinétiques,dyslexiques….)

En parallèle, elle se forme au théâtre à l’AKDT chez Daniel Donies puis au cours Florent avec Jean Pierre Garnier. Par la suite, elle suit les pas de son père et se lance dans la mode .

Aujourd’hui elle allie toutes ces disciplines dans le spectacle vivant et collabore avec BABELDANSE depuis 2018.

C99A9248

Elisabetta Guttuso est née à Palerme. Elle s’intéresse à la danse dès l’âge de 8 ans et fait des études de ballet, caractère, néo-classique , contemporain et aérien.

En 2013, Elisabetta reçoit une bourse pour mener des études au Arts Center of Contemporary Dance à Modène. Son travail de fin d’études pour lequel elle a eu d’excellentes notes est remarqué par le Chorégraphe Matteo Levaggi. Elle fait ses débuts professionnels avec lui pour le BDP Bird’s Dance Project dans les créations « Ali per Volare » et « InVento » .

En 2016, elle danse dans « Yvonne » de Levaggi à l’occasion de la XXI Triennale di Milano au Pirelli Hangar Bicocca ainsi que dans «MESH» pour le Centro Pecci à Prato.

Elle est sélectionnée avec son projet «SoloGesto» en résidence à la Young Danza D’Autore Cosi Danzi 2° Edition 2018.

En 2017, Elisabetta décide de quitter l’Italie et de continuer son parcours en France. Elle s’installe à Marseille et y travaille comme danseuse et performeuse freelance pour la compagnie BABELDANSE.

15288446_10210992044098307_316216617252069465_o

Coralie Rouet fait une licence en lettres (recherche en danse) après son bac littéraire à Agen. En 2011, elle obtient un diplôme en arts-visuels et poursuit ses études avec un master en philosophie critique contemporaine de culture .

De 2008 à 2015 , elle fait plusieurs résidences de création et résidences artistiques à Genève et Rome dans différents lieux dont: Samuel Buffat, La Fonderie Kügler, le Téâtre de l’Usine, le FMAC Genêve et l’Institut Suisse de Rome.

En 2012, elle coréalise le long-métrage « KK&PP », avec Romain Hamard et Julien Reginato.

En 2013, elle travaille sur les projets « it’s not Syria », court essai documentaire, réalisation Tourn Beyrouth durant le festival «Home Works: A Forum on Cultural Practices» et à la création vidéo de « Lieux-dits : éditorialiser la ville ».

En 2014, elle crée « Symptôma », essai documentaire et revue en ligne ainsi que «Jan», court-métrage fiction, une réalisation d’après la pièce «Bête de style» de Pier Paolo Pasolini.

En 2015, lors de sa résidence à l’Institut Suisse de Rome, Coralie travaille sur les expositions collectives « Bandiera Bianca » et « Diversi Muri » ainsi que sur la performance et création vidéo de « Performance Proleterians ».

En 2016, elle se lance dans le projet d’une revue de critique audiovisuelle mensuelle « Programme » en co-écriture avec Luc Chessel ,

En 2017, Coralie rejoint la compagnie Babeldanse autour du projet documentaire Corps « Im » Patient et le mouvement des corps pour dire l’indicible.

 

C99A2456

Née à Liège et d’origine italo-berbère, Samir Mohellebi est diplômé du Conservatoire royal de Liège. Compositeur et guitariste. Il évolue dans un répertoire influencé par la musique du Maghreb, le classique, le jazz et le psyché. Il compose pour des courts-métrages et met sa musique au service de la poésie et de la performance.

En 2018 il s’installe à Marseille et participe à la création Gute Nacht à l’invitation de Samir El yamni .

il participe également à la table ronde ” Quelles ouvertures ” en collaboration avec Radia Nova, au MUCEM autour du projet partir ailleurs .

Actuellement il continue ses collaborations avec le projet “Diaphragme” ainsi que la composition musicale de la création 2020 le mouvement des corps pour dire l’indicible avec la compagnie BabelDanse.